Chronique La Liberté au pied des oliviers de Rosa Ventrella

Italie, 1941. Dans un petit village au cœur des Pouilles, Teresa et sa sœur Angelina vivent auprès de leur mère Caterina et de leur grand-mère. Ensemble, elles affrontent l'absence du père, parti au front, la médisance des voisines, les privations, la misère et la toute-puissance du Baron Peronè. La beauté de Caterina sera un atout pour survivre en ces temps troublés mais aussi une malédiction qui la poursuivra toute son existence et se transmettra à Angelina, la plus jolie de ses deux filles. Teresa, moins jolie et toujours en retrait, observe le manège des hommes, leur violence et la domination qu'ils exercent sur les femmes, comme un écho à celle qu'exercent les propriétaires terriens sur les paysans qui cultivent leurs terres ou les partisans du Duce sur l'ensemble de la population. À travers l'histoire de cette famille, c'est une part de l'Histoire de l'Italie que nous conte Rosa Ventrella. Une histoire politique, sociale et humaine terriblement romanesque.

 

Audrey Dubreuil Librairie Privat (Toulouse)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@