Chronique Peur de Dirk Kurbjuweit

  • Dirk Kurbjuweit
  • Traduit de l’allemand par Denis Michelis
  • Coll. «Littérature»
  • Delcourt
  • 07/02/2018
  • 240 p., 20 €
NULL

Delcourt se lance dans la littérature ! Mais pourquoi me direz-vous ? Je me suis posée la même question, moi, libraire spécialisée en BD et polar. J’étais dubitative. Et puis j’ai lu Peur.

Les éditions Delcourt avaient annoncé il y a maintenant plus d’un an la création en son sein d’une collection de Littérature. Très intelligemment, elle démarre avec plusieurs traductions d’ouvrages qui ont eu un succès certain dans leur pays d’origine. Après le roman de l’écrivaine polonaise Zanna Sloniowska en janvier, la collection se poursuit avec la parution de Peur, l’excellent ouvrage de Dirk Kurbjuweit, journaliste et romancier allemand encore peu connu en France. Un thriller social que l’auteur définit lui-même comme « un roman sur le lien entre l’individu et la société, le rôle de la loi et ses limites. [L’histoire d’] un homme civilisé confronté à la barbarie. » Le livre s’ouvre sur une visite que Randolf, le narrateur, fait à son père dans la prison où ce dernier est incarcéré pour meurtre. Le meurtre du voisin de Randolf qui, pendant des mois, avait harcelé sa famille jusqu’à créer chez eux un climat de peur quasi permanent. Et Randolf de dérouler le fil de son histoire personnelle, celle de son enfance mais aussi celle de ces longs mois où cours desquels ce fameux voisin s’est peu à peu immiscé dans leur vie, les espionnant et portant à leur encontre des accusations graves et sans fondement. Ce que Dirk Kurbjuweit nous donne à voir, c’est la folie d’un homme et les conséquences qu’elle peut avoir sur ceux qui en sont la cible. Ce sont aussi les manquements de la police et de la justice, et la tentation de se faire justice soi-même en passant de l’autre côté de la barrière. Mais c’est aussi un roman sur le couple et la famille, les liens qui unissent chacun de ses membres et le fragile équilibre qu’un événement terrible peut venir irrémédiablement bouleverser. Une excellente surprise donc que ce roman au dénouement inattendu et un pari qui semble d’ores et déjà réussi pour les éditions Delcourt.

Audrey Dubreuil Librairie Privat (Toulouse)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@