Chronique Révolution de Sébastien Gendron

Ouvrir un Sébastien Gendron, c’est prendre le risque d’être entraîné dans une révolution jubilatoire. On ne sait jamais dans quelle direction on va. Une seule certitude : on en sortira déboussolé. Et cela se confirme avec cet étonnant polar qui nous mène sur les traces de deux êtres que rien ne pouvait rassembler, hormis l’envie de faire radicalement changer les choses. Et comment mieux y parvenir qu’en bloquant une autoroute ? Pas en mettant un camion en travers de la route, pas en bloquant les péages. Non, en se tenant debout au milieu de la voie, un flingue posé sur la tempe et en menaçant de se faire sauter le caisson si tous les vacanciers ne se mettent pas immédiatement à renverser l’ordre social. Un polar déjanté qui nous balade d’un petit truand à une journaliste en mal de reportage, en passant par un patron de boîte véreux, un malfrat mou du bulbe, un animateur radio dans son heure de gloire et un couple improbable prêt à tout pour faire la révolution. On est bousculé, certes, mais pour notre plus grande joie.

Audrey Dubreuil Librairie Privat (Toulouse)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@