Chronique Les Détectives du Yorkshire de Julia Chapman

Avez-vous déjà lu un cosy mystery ? Si vous appréciez l’élégante Miss Silver ou la truculente Agatha Raisin, la réponse est oui. Découvrez alors sans hésiter les aventures de Samson et Delilah !

Comment, en découvrant la couverture de ce premier tome des Détectives du Yorkshire, ne pas penser immédiatement à la série de M.C. Beaton et son désormais célèbre personnage Agatha Raisin ? D’autant qu’il y a d’évidentes similitudes entre les deux univers : un village typiquement british d’abord, où tout le monde se connaît et où rumeurs et inimitiés sont légion ; des personnages attachants ensuite, que l’on a immédiatement envie de suivre dans leurs aventures ; et, pour finir, une étonnante succession de meurtres et disparitions suspectes dans un même coin reculé de la campagne anglaise. C’est dans cette campagne que l’on fait la connaissance de Samson, de retour dans son village natal pour ouvrir une agence de détectives. Visiblement, il n’y est pas le bienvenu. Il s’installe dans les locaux adjacents à l’agence de rencontres de Delilah, son amie d’enfance. Entre ces deux-là, les relations sont plutôt tendues. Et pourtant, il leur faudra collaborer pour résoudre l’énigme de la disparition et du suicide de plusieurs hommes, tous inscrits dans l’agence de Delilah. Un premier volume qui fait mouche et qui s’annonce comme une très agréable lecture de vacances.

Audrey Dubreuil (Privat - 31000 Toulouse)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@