Chronique Vie et mort de Sophie Stark de Anna North

  • Anna North
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean Esch
  • Autrement
  • 19/08/2015
  • 384 p., 22 €

Guillaume Chevalier Librairie Mot à Mot (Fontenay-sous-Bois)

Sophie Stark est un mystère. Dans ce roman, tout n’est question que d’elle ou presque. Et pourtant, elle ne prend jamais directement la parole. Brillante mais manipulatrice, fragile mais déterminée, Sophie Stark va vous fasciner.

Rappelons d’abord que Sophie Stark est un personnage de fiction. Son histoire nous est contée à travers les yeux de ses proches et des gens qui croisent sa route à des moments importants de son existence. C’est donc par le biais d’une série de portraits croisés que s’esquisse Sophie Stark, chapitre après chapitre. Elle apparaît comme une personne complexe, ambiguë, dont vous n’arriverez pas à vous défaire sitôt le livre refermé. Elle est une énigme. Durant son adolescence, sa fascination pour un jeune homme la pousse à lui consacrer un documentaire en le filmant aussi souvent que possible, dans une frénésie qui frôle le harcèlement. Y ayant pris goût, elle se met en tête de réaliser le meilleur film de tous les temps. Très ambitieuse, elle n’hésite pas à manipuler sans vergogne celles et ceux qui peuvent lui être utile. Tel un vampire, elle séduit des personnes qui la fascinent et extrait de leur intimité la matière nécessaire à son travail de cinéaste, détruisant au passage toute relation de confiance. Mais dans le même temps, il émane d’elle une fragilité, une souffrance profonde et un véritable magnétisme qui provoque l’envie de l’aider, de lui pardonner ses erreurs, de l’aimer... C’est une histoire de failles, de trahisons, de convoitises, de désirs, mais également de génie et d’amour. C’est un grand livre, tant par son style que par la profondeur remarquable de ses personnages. Le plus marquant reste néanmoins sa capacité à happer son lecteur. Au gré des pages, le jugement que vous porterez sur Sophie Stark a toutes les chances d’être aussi ambivalent que celui des protagonistes qui la côtoient : un mélange de fascination et de détestation. Je n’ai toujours pas réussi à comprendre Sophie Stark, et c’est selon moi toute la force de ce livre.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@