Chronique Sibéries de Dominique Fernandez, Ferrante Ferranti

Les éditions de l’Imprimerie Nationale nous entraînent dans un voyage photographique extraordinaire, de Moscou à Vladivostok, à bord du fameux Transsibérien. Dominique Fernandez, membre de l’Académie française, nous offre en début d’ouvrage un magnifique texte relatant ses impressions et les témoignages des habitants recueillis durant cette épopée. Mais Sibéries fait surtout la part belle aux photographies de Ferrante Ferranti. Elles sont publiées dans l’ordre chronologique des étapes du Transsibérien. Entre églises orthodoxes colorées et toujours entretenues, architecture constructiviste, monuments soviétiques, toundra à perte de vue, lacs, fleuves, portraits, bâtiments en ruine, c’est un autre monde, inconnu, surprenant, qui prend forme sous nos yeux. Mention spéciale aux nombreuses photos de la ville de Norilsk. Véritable décor de fin du monde, cette cité minière aujourd’hui à moitié abandonnée « sera le choc du voyage », comme le souligne Dominique Fernandez. Saisissant.

 

Guillaume Chevalier, Libraire Mot à Mot (Fontenay-sous-Bois)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@