Chronique Le Dernier des yakuzas de Jake Adelstein

  • Jake Adelstein
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Cyril Gay
  • Coll. «Policiers»
  • Points
  • 15/11/2018
  • 464 p., 8 €

Jake Adelstein est un journaliste américain exerçant au Japon. Après avoir déniché un scoop compromettant sur un Yakuza de haut rang, sa vie est menacée. Il engage alors Makoto Saigo, ancien Yakuza, comme garde du corps. En échange, le journaliste s’engage à écrire la biographie de son protecteur. Dans sa jeunesse, Saigo dirige un gang de motards qui croît rapidement. Repéré par des Yakuzas pour son sens des affaires aiguisé, il intègre et gravit un à un les échelons de l’une des plus grandes familles mafieuses du pays. Puis vient le temps du déclin, jusqu’à son éviction de l’organisation. À travers l’itinéraire d’un recalé de l’inflexible société japonaise, c’est l’histoire des Yakuzas et du Japon d’après-guerre que Jake Adelstein nous relate. Racket, corruption, chantage ; tatouages et codes vestimentaires ; code d’honneur et rituels méticuleux : aussi fascinant qu’effroyable, le monde des Yakuzas se livre dans cet incroyable récit.

Guillaume Chevalier Librairie Mot à mot (Fontenay-sous-Bois)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@