Chronique Un jardin au désert de Carine Fernandez

L’Arabie saoudite. Ses paysages arides, ses palmeraies et ses buildings ultra modernes. Et surtout sa société extrêmement conservatrice, où l’homme saoudien est roi, entouré de ses nombreuses épouses, sur lesquelles il a tout pouvoir, et de ses domestiques au statut de quasi-esclave. Talal Bahahmar est l’un d’entre eux. Ce vieux patriarche règne sur son clan dans la plus pure tradition, jusqu’au jour où il fait la connaissance de Rezak, son jardinier égyptien. Sa vision du monde va vaciller, car la société saoudienne est en plein bouleversement. Les jeunes générations, notamment les femmes, dans le sillage des printemps arabes, font entendre de plus en plus clairement leurs désirs d’émancipation et de liberté. Servie par une écriture solaire et sensorielle qui nous immerge dans une bulle où les odeurs, les couleurs et les goûts nous enivrent, cette saga familiale hors du commun nous conte l’histoire d’un secret trop longtemps enfoui et d’un pays en perpétuelle agitation.

Guillaume Chevalier Librairie Mot à mot (Fontenay-sous-Bois)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@