Chronique Le temps d’apprendre à vivre de Elsa Boublil

Guillaume Chevalier Librairie Mot à mot (Fontenay-sous-Bois)

Trois femmes, trois générations, trois chemins vers l’émancipation. Il y a Fleur, la grand-mère née en Tunisie et déracinée depuis son arrivée en France. Il y a Nicole, sa fille, jeune femme brillante et libérée de la France des années 1960, qui disparaît tragiquement dans un accident de voiture. Enfin, il y a Lila, petite fille de Fleur et nièce de Nicole, tentant de reconstruire le puzzle familial et de lever le voile sur la disparition prématurée de sa tante, au début des années 1970. Ce premier roman retrace avec humanité et délicatesse la vie de trois femmes en lutte pour leur liberté. Ni manichéisme, ni caricature : tout y est décrit avec nuance et subtilité, des relations mère-fille à l’amour passionnel auquel peut rapidement se greffer l’angoisse et la peur de l’abandon. La mort de Nicole est le révélateur des failles d’une famille à cheval entre deux cultures, deux époques. Une famille cherchant son identité, commettant des erreurs, mais également aimante et soudée. La vie tout simplement.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@