Chronique Nous qui sommes devenus le mauvais temps de Philippe Torreton

Christelle Chandanson Librairie Elkar (Bayonne)

Après son tendre Mémé (J’ai Lu), Philippe Torreton brille encore une fois par son style émouvant et littéraire. Donnant tour à tour la parole à différentes personnes de la société française, il décrit la souffrance qui transpire sous nos yeux, la colère et le désarroi face à un système politique corrompu. Ces voix nous racontent la lassitude des citoyens d’aujourd’hui, mais aussi le minuscule qui bouleverse et fait basculer une vie. Du professeur des écoles au DRH, à l’inspecteur du travail en passant par le prisonnier, chaque rencontre nous fait pénétrer une intimité et nous mène à une réflexion sur la résistance et la vision que chacun porte, à sa manière, sur le monde. Même si ces monologues montrent un découragement profond et latent, ils sont aussi ces étincelles qui peuvent réveiller le lecteur. Car loin de nous décharger des responsabilités qui incombent à chacun de nous, Torreton dénonce avec lucidité nos faux-semblants d’espoir ou de protestation. « Nous sommes inexcusables. » Foudroyant.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@