Chronique Machin de Maryline Desbiolles

Christelle Chandanson Librairie Elkar (Bayonne)

Largement oublié, le cinéaste Alfred Machin renaît sous la plume fluide et délicate de Maryline Desbiolles. À travers les récits épiques que partage Monsieur Cloclo (le fils d’Alfred Machin) avec un jeune garçon, André, nous découvrons ce cinéaste autant prolifique qu’inconnu, qui voua sa vie au cinéma et à ses acteurs fétiches : les animaux. Ses comédies animalières, mimées et racontées par Monsieur Cloclo dans la chaleur d’un garage marocain, resteront ancrées dans la mémoire du narrateur. Le cinéma muet, l’Afrique, Nice, les bêtes domptées, les rocambolesques mésaventures, Alfred Machin devient un héros dans l’imaginaire du jeune garçon. Mais la vie étant ainsi faite, André devra quitter Casablanca pour Le Mans et grandir. Faire d’autres rencontres, vivre, aimer. Dans ce récit tricoté de plusieurs fils, teinté de mélancolie et de nostalgie, on croise des personnages hauts en couleur qui prennent vie et disparaissent. Comme dans un film.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@