Essais

Fabrice Gaignault

Bobby Beausoleil

Chronique de Christelle Chandanson

Librairie Elkar (Bayonne)

Accrochez-vous, vous êtes sur le point de partir pour un voyage dans le temps ! À vous la Californie des freaks, des hippies, des toxicos et des tueurs ! Fabrice Gaignault est parti à la rencontre de ces « anges cruels », ces témoins de l’époque maudite. Nous sommes en 1969 à San Franscico. Le guitariste Bobby Beausoleil est un artiste à l’aura et à la personnalité magnétiques. Cette enquête revient sur ce qui a conduit Bobby Beausoleil au premier crime attribué à un membre de la « famille » de Charles Manson. Grâce à des entretiens bien amenés, apparaît, par fragments, un portrait que le lecteur reconstitue comme un puzzle. Entre ceux qui parlent, ceux qui se taisent, ceux qui feignent de ne pas se souvenir, ou encore livrent des souvenirs à moitié tronqués, il ressort « une bizarre atmosphère entre aveux et omerta ». Le récit, soutenu par des photographies de Laura Stevens, transcrit avec précision l’ambiance tour à tour inquiétante et psychédélique de l’époque. Un jeu de piste fascinant !

NULL
illustration

Les autres chroniques du libraire