Chronique Le Fléau de Stephen King

Juliet Romeo Librairie La Madeleine (Lyon)

Si l’année 2020 devait avoir été écrite par quelqu’un, ce serait certainement par Stephen King. Impossible pour ceux qui ont déjà lu Le Fléau de ne pas avoir ressenti une impression de « déjà-vu » ! Ce roman de 1978 (réédité dans une version longue en 1990) sort aujourd’hui dans une version collector et nous raconte le monde après une pandémie de grippe qui a décimé une énorme partie de la population mondiale. Parmi les survivants vont s’affronter deux camps, celui du bien et celui du mal. Comme toujours chez Stephen King, au-delà de l’histoire en elle-même, qui est ici rapidement devenu un classique de la littérature post-apocalyptique, ce sont les personnages et ce qu’ils disent de notre société qui se révèlent passionnants. Car ce n’est pas le virus qui nous tient en haleine mais l’opposition entre solidarité et égoïsme, entre démocratie et dictature, entre liberté et soumission. Une réflexion toujours d’actualité en 2020 et un grand roman à (re) découvrir.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@