Chronique Macadam de Jean-Paul Didierlaurent

Manuel Hirbec Librairie La Buissonnière (Yvetot)

Avec onze nouvelles sondant au plus profond les sentiments humains, l’auteur du Liseur de 6h27 (Folio) dévoile un art maîtrisé du bref. Étonnant, touchant et incisif.

La vie est un long ruban de macadam sans aspérités, jusqu’au jour où elle dérape, accidente les êtres, les blesse et les détourne de la voie de la normalité, les révélant alors au plus profond d’eux-mêmes. Dans cette étrange et soudaine bifurcation des vies qu’offre ce recueil de nouvelles de Jean-Paul Didierlaurent, surgit de la profondeur des personnages l’essence même de leur humanité, ce qu’elle recèle de pire et de meilleur : la violence et la tendresse, la folie et l’amour, l’effroi et l’émerveillement, la méchanceté et la bienveillance, la culpabilité et l’indifférence. Onze nouvelles touchantes et étonnantes, tendres et glaçantes qui, des enfances blessées aux vieillesses acariâtres, traversent les âges de la vie, les colorent d’une vive palette de sentiments et de comportements, des plus vils aux plus généreux, dans un réjouissant art du bref qui a le pouvoir paradoxal d’en dire toujours très long sur l’être humain.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@