Chronique La femme qui reste de Anne de Rochas

Manuel Hirbec Librairie La Buissonnière (Yvetot)

À travers la figure de son héroïne, Anne Rochas nous plonge dans la passionnante effervescence du Bauhaus, de sa naissance dans l'Allemagne des années 1920 à sa destruction sous le nazisme et à ses prolongements après-guerre grâce à l'influence majeure qu'aura eu ce mouvement sans précédent. L'auteure restitue une ambiance et un contexte historiques. On y découvre le bouillonnement créatif de cette avant-garde architecturale et artistique, les passions de toute nature qu'elle déclenche, les tensions internes au sein de l'école du Bauhaus mais aussi externes sous la montée du nazisme. On y croise de nombreuses figures majeures, comme les peintres Paul Klee et Vassily Kandinsky qui y ont enseigné. On s'attache au destin de cette femme courageuse qui rejoint le Bauhaus à force de volonté et de ténacité, vit une double et douloureuse passion amoureuse et résiste coûte que coûte dans une Allemagne qui s'enfonce dans les ténèbres.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@