Chronique Sur les chemins noirs de Sylvain Tesson

Manuel Hirbec Librairie La Buissonnière (Yvetot)

Un an après une chute qui aurait pu lui coûter la vie, Sylvain Tesson entreprend une grande traversée pédestre de la France, du Mercantour jusqu’au Cotentin. S’éloignant des grands chemins, c’est entre « ruines et ronces », le long de sentes oubliées, délaissées ou abandonnées, qu’il évolue, traçant une diagonale buissonnière à travers des territoires considérés comme « hyper-ruraux ». Un cheminement en toute liberté qui révèle des paysages sublimes, souligne les nuances de lumières et de couleurs, s’émerveille de la faune et de la flore, de tout ce qui bruisse, invitant le lecteur à un nouveau regard, à une nouvelle attention sur son environnement. Cette géographie intime des chemins perdus fait surgir l’histoire de territoires vidés de leur population. Les rencontres y sont peu nombreuses et les hommes et femmes croisés en chemin peu diserts. Le regard de Sylvain Tesson, attentif à toute chose, dévoile un cheminement intérieur et littéraire passionnant.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@