Chronique 36000 cicatrices de Martine Aubry, François Hébel, Patrice Alexandre, Antoine Prost

MANUEL HIRBEC, Librairie La Buissonnière, Yvetot

À les savoir dans toutes les villes et les villages de France, on n’y porterait plus attention. À passer chaque jour devant eux, on ne les verrait plus. À les voir une ou deux fois par an dans la presse locale, à l’occasion de cérémonies du souvenir, on ne s’approcherait plus d’eux. Comme si l’habitude de leur présence dans l’espace public depuis près d’un siècle avait affaibli notre regard. C’est à un relèvement de ce regard, à une nouvelle attention et un nouvel intérêt que nous invite ce livre. Issu d’un gigantesque travail de recensement auquel ont contribué des photographes de tout l’Hexagone, et d’une riche analyse typologique, l’ouvrage permet de saisir à partir d’exemples judicieusement choisis l’onde de choc qui secoua la totalité de la société française. La diversité des statuaires traduit la force des sentiments et l’éventail des sensibilités qui suivirent la Grande Guerre : aux célébrations de la victoire, à l’exaltation de l’héroïsme et du sacrifice des Poilus, se conjuguent le deuil, la perte, la douleur des familles, le pacifisme aussi. Si ces monuments s’inscrivent pour la plupart dans un classicisme esthétique, il n’en émane pas moins, aujourd’hui encore, une vive émotion

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@