Chronique Les Heures rouges de Leni Zumas

Publiée pour la première fois en France, cette dystopie glaçante nous emmène au cœur d’une Amérique pas si lointaine, dans une société rigide qui interdit l’avortement et s’apprête à durcir encore les règles qui régentent la vie des femmes. Dans ce roman choral, au plus proche de celles directement impactées par ces lois liberticides, il y a celle qui voudrait un enfant à tout prix alors qu’il n’est plus vraiment temps ; il y a celle qui a plusieurs enfants et rêve parfois de liberté ; il y a celle enceinte beaucoup trop tôt ; et il y a celle qui, peut-être, sait comment soigner les maux. Chacune à son niveau tente de lutter pour sa survie et son épanouissement, faisant preuve d’un pouvoir de résilience extraordinaire. Leni Zumas s’empare d’un sujet crucial de nos sociétés contemporaines. Si le propos est parfois violent, il est porté par la lumière de ces voix de femmes qui se battent pour la liberté de décider de leurs vies.

Maria Ferragu Librairie Le Passeur de l’Isle (L’Isle-sur-la-Sorgue)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@