Chronique Je suis Jeanne Hébuterne de Olivia Elkaim

Qui est Jeanne Hébuterne ? Peu de gens se souviennent de son nom mais vous connaissez son visage sur les portraits de Modigliani à qui elle a inspiré parmi ses œuvres les plus connues.

Jeanne Hébuterne fut la dernière muse et compagne du peintre et sculpteur Modigliani. Quand elle le rencontre, elle est encore très jeune. Lui a 15 ans de plus, est déjà malade. Il sera emporté par la tuberculose après plusieurs années d’insuffisance respiratoire. Pour lui, elle va renoncer à sa famille très croyante qui ne supporte pas l’idée qu’elle vive dans le péché. Bien qu’il lui promette de régulariser un jour leur situation, il ne le fera jamais et, surtout, elle renoncera aux quelques dispositions qu’elle avait pour la peinture pour se consacrer à lui, acceptant des conditions de vie proches de l’indigence, ainsi que ses sautes d’humeur et ses addictions multiples. Car Modigliani joue avec son image d’artiste maudit et se plait à imaginer des œuvres provocantes. C’est à la fin de sa vie qu’il rencontre le succès mais il est déjà trop tard. Ils ne le connaîtront jamais de leur vivant. Olivia Elkaim nous livre ici un biopic réaliste de la passion destructrice qui les lia entre 1916 et 1920. Véritable regard sur une période, ce roman nous donne à croiser quelques personnages fameux qui ont accompagné la vie trépidante du couple dans un Paris noctambule et excessif.

Maria Ferragu Librairie Le Passeur de l’Isle (L’Isle-sur-la-Sorgue)

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@