Chronique Yeruldelgger de Ian Manook

Véronique Marchand Librairie Coiffard (Nantes)

Yeruldelgger ! J’ai mis plus de temps à me familiariser avec ce prénom qu’à lire ce gros roman policier dévoré en quelques heures. Je suis sûre que ce flic mongol, sorte de loup des steppes solitaire et ombrageux, va très vite séduire les lecteurs déjà conquis par Wallander, Erlendur et autres héros aux noms tout aussi imprononçables. Comme ses confrères scandinaves, Yeruldelgger Khaltar Quichyguinnkhen, qui « n’était un cadeau pour personne depuis longtemps », n’a pas été épargné par les épreuves. Policier intègre, déterminé et particulièrement courageux, il a le don de se mettre dans les situations les plus inconfortables, jusqu’à sacrifier sa vie privée. Les sous-sols mongols recèlent des trésors qui attisent les convoitises de puissances étrangères. Le gouvernement leur donnant son aval en échange de pots-de-vin, elles peuvent piller le pays en toute impunité. Que peut alors l’intégrité d’un policier face aux tentaculaires pouvoirs de multinationales sans foi ni loi ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@