Chronique La Clef sous la porte de Pascale Gautier

Véronique Marchand Librairie Le Failler (Rennes)

Auguste, Agnès, José et Ferdinand ne sont pas des rebelles. On pourrait même les qualifier de gentils disciplinés. Chacun compose avec ses névroses ou les aléas de l’existence sans aucune illusion, mais avec suffisamment d’énergie pour ne pas sombrer. Jusqu’au moment où ce qui était supportable devient intolérable et que chacun, à sa manière, décide de prendre son destin en main. Auguste, quinquagénaire, fils dévoué et patient, va subitement fuguer en emportant les sacro-saints lauriers-roses maternels. Depuis des années, Agnès essaie de tenir sa famille à distance. Mais sa mère est en train de mourir pour la cinquième fois et ses frères la harcèlent au téléphone pour qu’elle vienne lui dire adieu. Quand à Ferdinand, il n’en peut plus des barbecues, de sa femme volage et de sa fille qui est en guerre contre lui. Et José ? Il a évité la vie toute sa vie. C’est la télé qui lui raconte le monde. La vie va-t-elle enfin le rattraper ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@