Chronique Un voisin trop discret de Iain Levison

François Reynaud Librairie des Cordeliers (Romans-sur-Isère)

Le mensonge est au cœur d’Un voisin trop discret. Le mensonge et quelques secrets, comme une sorte de tapis de billes bien casse-gueule sur lequel s’élancent les personnages de cette histoire ! Voilà une petite noirceur américaine bien serrée par le maître du genre, Iain Levison, plus goguenard que jamais.

L’Amérique est en guerre : « c’est formidable d’avoir quelqu’un qui tue à votre place, mais ensuite vous ne voulez pas vraiment connaître les détails ». Celui qui tue pour la patrie, c’est Grolsch, sniper d’élite en poste en Afghanistan où il est chargé d’éliminer de grands chefs terroristes. De longues journées de planque avec son guetteur à ses côtés avant de tirer la balle qui abattra la cible, dans la cour de sa maison, sous les yeux de ses enfants. Un travail usant psychologiquement. D’ailleurs Grolsch ferait bien de prendre quelques vacances. Ces derniers temps, il semble perdre tout contact avec la réalité. Sa dernière mission s’est mal terminée, son guetteur y a même laissé la vie. Il accepte pourtant une nouvelle mission. Au même moment, à Philadelphie, sa femme Corina enrage. Son époux dilapide l’argent du couple entre deux missions, lors de séjours à Dubaï où il part décompresser entre les cuisses de sa chef. Il ne laisse rien à son épouse et son fils Dylan pour payer la bouffe, les fringues et les factures. Désespérée, elle décide de frapper à la porte de Jim, son sympathique voisin sexagénaire dont elle vient de faire la connaissance. Pourrait-il lui prêter 20 dollars ? Aucun problème, il lui en glisse 1 000 ! D’où peut-il bien sortir une somme pareille !? Pourquoi faire le chauffeur Uber toute la journée si l’on est assis sur un trésor ? Quand Grolsch rentre de mission et retrouve son foyer quelques semaines plus tard, rien ne va plus. Sa dernière expédition a été un désastre maquillé en succès, moyennant un beau mensonge. Aux yeux de sa femme, il n’est plus qu’une coquille vide. Violent, parano, alcoolique, il en veut à la terre entière. S’en est trop pour Corina. Si c’était à refaire, elle n’épouserait pas un con pareil ! Cerise sur le gâteau, il s’en prend aussi à son nouveau coéquipier, Kyle, en menaçant de dévoiler le secret que celui-ci, carriériste comme pas deux, cache aux yeux de l’armée. Il semble en roue libre et prêt à entraîner pas mal de monde dans sa course. Quelqu’un pourrait-il empêcher cela ? Dans ce nouveau roman, Iain Levison régale comme jamais ! Il pose ses beaux yeux las sur l’agitation humaine qu’animent ambition, cruauté et cupidité et en tire un sourire d’une espièglerie raffinée. Et même si au final certains s’en sortent avec les honneurs, personne n’en réchappe sans tache : l’armée en permanence, chaque citoyen selon ses besoins, tout le monde ment afin de parvenir à ses fins. Iain Levison jubile à nous le rappeler.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@