Chronique Géographie française de Gabriel Garran

FRANÇOIS REYNAUD, Librairie des Cordeliers, Romans-sur-Isère

Immense homme de théâtre né à Paris en 1929, Gabriel Garran est issu d’une famille d’immigrés juifs polonais, petits artisans des quartiers de Ménilmontant. Il raconte dans Géographie française le parcours rocambolesque et dramatique d’un petit Parigot âgé de 10 ans quand éclate la Seconde Guerre mondiale, et de 12 quand son père est arrêté lors de la première rafle organisée par les autorités françaises. Bouleversant et combatif, ce récit devient alors le voyage d’un adolescent et de sa famille obligés de fuir la capitale pour échapper aux rafles et poursuivant, de planques rurales en auberges bienveillantes, un parcours terriblement chaotique à l’intérieur de la France occupée. Du Loir-et-Cher à Fontenay-sous-Bois, de Paris à la Savoie en passant par le Tarn, c’est finalement à son séjour drômois à Romans-sur-Isère qu’il consacrera plus d’un tiers de son livre. Au secret dans un premier temps, hébergé par une veuve russe bouleversante, il bénéficiera ensuite de faux-papiers et deviendra trieur de clous dans une usine de chaussures, triporteur et, enfin, gardien de chèvres dans un village des alentours. La plume rieuse et nostalgique, Gabriel Garan rend hommage à une ville et une région dans laquelle, dit-il, il « aurai(t) aimé naître » pour vivre une autre vie.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@