Chronique Le matin de neverworld de Marisha Pessl

  • Marisha Pessl
  • Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Laetitia Devaux
  • Coll. «Grand format littérature»
  • Gallimard Jeunesse
  • 22/08/2019
  • 384 p., 18 €
NULL

Mélanie Mignot Librairie Le Grand Cercle (Éragny-sur-Oise)

Dans ce roman palpitant et plein de suspense, on suit le parcours de Béatrice qui rejoint le manoir de Wincroft pour y retrouver ses anciens amis, ceux qu’elle côtoyait avant la mort de son petit ami Jim. Après leurs retrouvailles, Béa part en soirée avec eux. Sur la route du retour, ils ont un accident de voiture. Sonnés, ils rentrent tous au manoir se pensant encore en vie. Mais un soir, se présente à la porte du manoir quelqu’un qui se dit être « Le Gardien ». Il est là pour les guider dans le Neverworld, un espace-temps entre la vie et la mort où ils sont tombés suite à l’accident. Seul moyen de sortir du Neverworld : voter à l’unanimité pour la survie de l’un d’entre eux. Et tant qu’ils ne sont pas d’accord, la même nuit se répète sans fin. Mais cette nuit sans fin permettra peut-être à Béa de trouver des réponses à ses questions concernant la mort de Jim. Et si chacun était responsable du déroulement de cette mystérieuse soirée ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@