Chronique Les Yeux d’Otonashi de Isabelle Wlodarczyk

Mélanie Mignot Librairie Le Grand Cercle (Éragny-sur-Oise)

À l’âge de 5 ans, le jeune Mirzu entre en apprentissage chez le grand maître de la peinture Otonashi. Tout au long de son existence, il apprend à manier pinceaux et couleurs auprès de celui qui consacre sa vie entière à la mise en image de la montagne près de laquelle il demeure. Mirzu, très peu sûr de son talent, ne cesse de cacher son travail à tout le monde, y compris son maître. Otonashi, qui voudrait enfin voir le talent de son disciple à l’œuvre et que ce dernier prenne son envol, décide donc de lui faire croire que sa vue n’est plus la même. Son élève, d’une loyauté implacable envers son maître, met tout en œuvre pour que les visiteurs ignorent le mal qui le ronge. Les toiles s’assombrissent de jour en jour et sont donc remplacées par celles de Mirzu afin de faire illusion. Otonashi découvre enfin le travail de son disciple et révèle son talent aux yeux du monde. Un album d’une magnifique douceur qui illustre superbement la notion de transmission du savoir dans un paysage idyllique du Japon.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@