Chronique L’Année de Grâce de Kim Liggett

Mélanie Mignot Librairie Le Grand Cercle (Éragny-sur-Oise)

Dans L’Année de Grâce, on suit la vie de Tierney, une adolescente de 16 ans qui, à la sortie de son « année de grâce », sera considérée comme une femme : elle est soit en âge de se marier, soit de travailler. La veille du départ de la communauté des jeunes filles de 16 ans a lieu la cérémonie du voile. Lors de cet événement, elles espèrent toutes recevoir un voile qui est synonyme de demande en mariage. Toutes les filles l’espèrent, excepté Tierney. Elle veut travailler aux champs et conserver sa liberté. Mais rien ne se déroule comme prévu. Elle reçoit un voile lors de la cérémonie. La vie lors de cette année est rude, cruelle et tous les ans, plusieurs jeunes filles meurent. Elles meurent par faute de ne s’entraider. Les femmes se désunissent plutôt que de s’unir pour lutter contre l’oppression masculine de leur village. La touche poétique du roman réside dans l’importance donnée au langage des fleurs. Sublime.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@