Chronique Jade, fille de l’eau de Nina Blazon

Par Mélanie Mignot, Librairie Le Grand Cercle, Éragny-sur-Oise

Dans une ville où une unique personne appelée la Lady dirige et décide de tout, la rébellion n’est pas de mise. Mais obéir est devenu trop dur pour Jade, qui doit dès lors affronter les pires péripéties.

Jade Livonius habite avec son père à l’hôtel Larimar. Y vit également Lilinn, la cuisinière. Jade n’a pas le droit de se promener dans la vieille ville, mais c’est pour elle le seul moyen d’accéder au marché noir et d’exprimer le sentiment de révolte qui l’habite. Une nuit, pour gagner ce marché noir et y trouver une pièce destinée à réparer l’ascenseur défectueux de l’hôtel, Jade et Lilinn se retrouvent pourchassées par des Échos, êtres criminels qui sont eux-mêmes traqués par les Chasseurs, les hommes de la Lady. Durant cette nuit, la vision que Jade a des choses se modifie complètement. Elle ressent l’envie d’aider un Écho à échapper aux chasseurs. Elle cache ce qu’elle a fait à son père et prend l’habitude de se mettre en danger. Un jour, l’hôtel est réquisitionné par la Lady pour y héberger des invités. Invités mystérieux parmi lesquels se trouve Faune, un jeune homme qui n’a de cesse de rabrouer Jade. Faune possède une créature effrayante qui ravage tout sur son passage, et Jade veut absolument découvrir quel est ce monstre, ce qui pourrait bien lui valoir d’épouvantables représailles.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@