Chronique L’Expédition Wells de Polly Shulman

  • Polly Shulman
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Karine Suhard-Guié
  • Coll. «Coll. « Millézime »»
  • Bayard Jeunesse
  • 29/01/2015
  • 300 p., 15.90 €

Mélanie Mignot Librairie Le Grand Cercle (Éragny-sur-Oise)

Tous les objets que l’on découvre dans les romans fantastiques existent réellement. Ils sont conservés dans une sorte de bibliothèque où l’on peut les emprunter et les utiliser à notre guise : c’est le Dépôt des objets empruntables.

Vous ne me croyez pas ? Lisez les romans de Polly Shulman. En effet, le Dépôt que l’on découvrait dans La Malédiction Grimm (Bayard Jeunesse, 2014) reprend du service. On y découvre cette fois Léo, qui voit débarquer dans sa chambre de petit génie scientifique un modèle réduit de lui sur une machine volante et accompagné d’une magnifique jeune fille, Jaya, déjà rencontrée dans le premier volet de la série. Cet engin volant n’est autre que la machine à voyager dans le temps, que H. G. Wells nous présentait comme une chose fantastique et invisible. D’autres objets de célèbres romans sont au cœur de cette aventure. Léo réussit à se faire embaucher au Dépôt et rencontre Jaya, dont il tombe immédiatement amoureux. Elle est dynamique, intelligente et jolie, comment lui résister ? Malheureusement, il n’est pas le seul à beaucoup aimer Jaya. Simon travaille aussi au Dépôt et ne compte pas laisser Léo s’interposer entre sa dulcinée et lui. Cette rivalité conduira à l’aventure de la machine à explorer le temps. Un roman distrayant et ludique pour découvrir des classiques de la littérature.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@