Chronique Voyages en postcolonies de Benjamin Stora

Par Dominique Paschal Librairie Prado Paradis (Marseille)

Durant les années 1990, Benjamin Stora a entrepris un périple d’historien et de voyageur en séjournant dans des pays qui ont été, à un moment de leur histoire, sous le joug colonial, comme le Vietnam, l’Algérie ou le Maroc. Il constate, entre autres choses, que « le réel ne peut être ce qu’il est vraiment puisqu’à chaque pas il est accompagné du démenti de l’histoire angoissante du passé ». Sa curiosité le pousse à comprendre comment ces pays issus de la colonisation gèrent la tension existante entre les héritages de l’occupant, comme la langue, un certain nombre de structures étatiques, et les ruptures nécessaires afin de se forger une identité nationale. Ainsi, en Algérie et au Vietnam, le français n’est enseigné qu’en deuxième langue étrangère. L’historien s’appuie souvent sur le cinéma et la littérature pour comprendre les nouvelles représentations de sociétés nées de guerres et de révoltes. Ces textes passionnants fixent une image dans un temps apaisé mais où les fissures aboutissant au Printemps arabe apparaissent.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@