Chronique L’Ampleur du saccage de Kaoutar Harchi

PASCHAL DOMINIQUE, Librairie PRADO PARADIS, Marseille

À 24 ans, Kaoutar Harchi, jeune universitaire parisienne, traduit brillamment dans son deuxième roman la solitude des hommes venus du Maghreb, pétris de rituels et de traditions. Les quatre héros de cette tragédie contemporaine partagent le sceau de la désespérance dans leurs destins respectifs. Ils recherchent tous leur mère, vivante ou disparue, seul objet d’amour possible. Leur isolement, sans compagne ni rapport sexuel, crée une frustration qui, poussée à son paroxysme, aboutit pour Azerki au viol et au meurtre d’une adolescente. La fuite se transforme en road-movie vers l’Algérie, où vit Nour, prostituée. Au travers de phrases courtes et rythmées, les héros s’épanchent comme dans une tragédie grecque. La vérité sur les origines d’Arezki se dévoile. Il accouche de son destin par le sang du châtiment. Il est maintenant interné : « je me répare », dit-il. Peut-être par l’écriture ? « Une fiction… avec le début de mes hallucinations, me reviennent des histoires ».

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@