Chronique Le Nageur dans la mer secrète de William Kotzwinkle

  • William Kotzwinkle
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jean-Paul Gratias
  • Coll. «Coll. « Les Inépuisables »»
  • Actes Sud
  • 07/03/2021
  • 96 p., 13 €

Dominique Paschal Librairie Prado Paradis (Marseille)

Une nuit glaciale, dans le Maine : un couple s’apprête à vivre un moment longtemps attendu. Diane commence à perdre les eaux, « le nageur dans la mer secrète » est sur le point d’apparaître… Elle a partagé son corps avec lui, l’a abrité durant neuf mois. Tandis que Laski s’adonne à des activités pratiques – il fait tourner le moteur de la voiture –, Diane contrôle les contractions qui s’accélèrent. Plus tard, à la clinique, Laski accompagne le travail de l’accouchement par des gestes doux, mais il ne peut partager les douleurs de sa femme en ces instants émouvants. L’énergie de la mère est concentrée sur l’expulsion du bébé. Cependant, l’enfant se présente mal et, malgré les efforts des médecins, il ne peut être ranimé. Pas de cri, un lourd silence envahit la pièce. La vague de bonheur se transforme en un océan de larmes. La sidération du couple devant cet enfant inconnu dont il faut se séparer, s’exprime avec pudeur, de façon presque silencieuse. Ce texte précieux est réédité sous la couverture toilée et raffinée de la collection « Les Inépuisables ».

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@