Chronique Comme une ombre de Michel Schneider

DOMINIQUE PASCHAL, Librairie Prado Paradis, Marseille

Michel Forger a très souvent essayé d’écrire sur Bernard, son frère rebelle, violent, fils préféré de leur mère. Laurent, le père des sept enfants que Marthe a eu de lui, est mort très jeune. Michel a donc grandi dans l’ombre de ce vrai faux frère, qui l’a tour à tour initié à la musique classique et au jazz. Ensuite, il y a eu la guerre d’Algérie, à laquelle Bernard a participé en tant que parachutiste et où il a servi sous les ordres de Bigeard. Quand il rentre en France, Bernard est incapable de parler des violences dont il a été témoin, peut-être acteur… Et il n’est pas davantage capable de s’insérer dans la société. Il se suicide à 40 ans. Michel a aujourd’hui 60 ans, il est le survivant, il s’efforce depuis des années d’apprivoiser cet étrange sentiment imprégné de honte : celui d’être encore là. Mais une lettre reçue d’une certaine L. ravive les souvenirs et réveille les fantômes. Le roman se présente comme une enquête menée par Michel sur le passé de son frère rebelle, asocial et beau comme un hidalgo.

 

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@