Chronique Mortes saisons de Marcus Malte

Aurélie Paschal Librairie Prado Paradis (Marseille)

Les éditions Le Bec en l’air ont pris le parti de réunir un photographe et un écrivain pour associer les deux arts dans un bel ouvrage. Mortes saisons réunit le texte de Marcus Malte et les photographies de Cyrille Derouineau dans un roman angoissant. Les mots et les images se répondent et se complètent. Alice s’adresse à son frère Pierre qui a disparu pendant la guerre d’Algérie. Elle se sent abandonnée depuis son départ, puis sa disparition. La mort rôde autour d’elle. Ses proches perdent la vie, par tristesse, par désespoir. Les carnets de Pierre révèlent l’indicible. Ce frère est devenu un étranger à ses yeux – justifiant la torture comme un mal nécessaire. Ce frère qu’elle aime et qui lui manque tant. Cyrille Derouineau nous livre de magnifiques photographies de la Côte d’Azur à la morte saison : plages désertes, transats repliés, cabines fermées, plages foulées par les vagues les jours de vent… Alice se sent aussi vide et seule que ces paysages, se battant seule contre les éléments.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@