Chronique La Suicidée de Martin Cruz Smith

  • Martin Cruz Smith
  • Traduit de l’anglais (États-Unis) par Estelle Roudet
  • Coll. «Coll. « Robert Pépin présente »»
  • Calmann-Lévy
  • 28/11/2020
  • 288 p., 19.90 €

Aurélie Paschal Librairie Prado Paradis (Marseille)

La journaliste d’investigation Tatiana Petrovna a été retrouvée morte sur le trottoir, devant son appartement. L’hypothèse du suicide est rapidement écartée lorsque son corps disparaît mystérieusement. Ses articles, qui visaient à dénoncer la corruption en Russie, auraient-ils dérangé quelqu’un ? Au même moment, l’inspecteur principal Arkady Renko assiste à l’enterrement de Grisha Grigorenko, un homme à deux facettes : d’un côté un bienfaiteur qui semble bien sous tous rapports, de l’autre un des patrons de la mafia russe. L’homme a été assassiné d’une balle à l’arrière de la tête. Arkady, aidé par son amie journaliste Anya, est apparemment le seul à vouloir démontrer que les deux affaires ont un lien. On ne peut s’empêcher d’établir un rapprochement entre le personnage de Tatiana et Anna Politkovskaïa, cette journaliste d’investigation qui cherchait à dénoncer la corruption en Russie et qui a fini assassinée. Un polar bien mené et dénonçant les travers de la Russie contemporaine.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@