Dossier Émilie & Oskar Schindler de Marie-Florence Ehret

Mélanie Mignot Librairie Le Grand Cercle (Éragny-sur-Oise)

Il y a maintenant soixante-dix ans, le monde connaissait une des guerres les plus meurtrières de l’histoire de l’humanité. En effet, en plus des soldats morts lors des combats, l’arrivée du nazisme en Allemagne a conduit à l’extermination de millions de gens.

Dans Je suis un papillon, Vincent Cuvellier décrit la montée fulgurante du nazisme dans une Allemagne vaincue et humiliée par la défaite de 1918. Au fil des pages, on assiste à un repas familial lors d’une journée ensoleillée. Cette histoire, nous la vivons à travers le récit d’un papillon qui rencontre une petite fille juive. Celle-ci ne se doute pas encore du sort qui l’attend, elle et des millions d’autres. Lors de cet heureux après-midi, un groupe des jeunesses hitlériennes débarque, insulte, frappe la famille et effraie les enfants pour une seule raison, ils sont juifs. Le papillon, choqué par cette violence, part finir sa journée loin de toute cette haine. Pendant la Seconde Guerre mondiale, beaucoup de personnes ont risqué leur vie pour sauver des gens menacés, en particulier des Juifs. Afin de les remercier, l’État israélien a créé au lendemain de la guerre un titre honorifique pour que ces anonymes soient reconnus. L’ordre des « Juste parmi les nations » fête cette année son soixantième anniversaire. À l’occasion de cette célébration, les éditions Oskar créent la collection « Les Justes », destinée à accueillir les récits de ceux qui s’engagèrent dans la Résistance et qui, parfois au péril de leur vie, sauvèrent des gens menacés par la barbarie nazie. Dans Le Chambon-sur-Lignon : le silence de la montagne, premier ouvrage de la collection, on découvre l’histoire d’un village français qui, sur l’initiative du pasteur André Trocmé a caché, nourri, soigné les Juifs réfugiés dans les montagnes des environs. Jamais aucune dénonciation n’a été enregistrée au sein du village et de ses environs. Ce sont particulièrement des enfants juifs que le village a abrités au sein d’établissements scolaires et de pensionnats. Dès qu’une rafle ou un contrôle était annoncé par des policiers complices des villageois, les fermes des alentours accueillaient les enfants. Le deuxième ouvrage, Émilie & Oskar Schindler : Double Jeu, relate comment un industriel autrichien a pu, grâce à ses relations avec les autorités allemandes, sauver le personnel de ses usines en créant des camps de travail fictifs. Oskar et Émilie Schindler ont sauvé environ 1 500 Juifs des camps de concentration. Ils ont tous les deux reçus le titre de Juste parmi les nations. Oskar a lui-même choisi d’être enterré en Israël et Émilie a participé au tournage du film hommage de Steven Spielberg. Une très bonne collection pour nous pousser, nous et nos adolescents, à exercer un devoir de mémoire essentiel.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@