Chronique Claude Simon de Mireille Calle-Gruber

OLIVIER RENAULT, Librairie L\'ARBRE À LETTRES, Paris

Passionnante biographie de l’un des grands écrivains du xxe siècle, prix Nobel de littérature en 1985.

Première donnée fondamentale : Claude Simon est un survivant. Il perd son père alors qu’il n’a pas encore 1 an (l’une des premières victimes de la Grande Guerre, il y reviendra dans L’Acacia), puis sa mère alors qu’il n’a que 11 ans et demi (Le Tramway). Pensionnaire dès 1925 du collège Stanislas, au cœur d’un Montparnasse bouillonnant et créatif, il se voudra d’abord peintre et photographe avant d’opter, plus tard, pour l’écriture. Témoin direct de la guerre civile à Barcelone en 1936 (Le Palace, 1962), il entreprend un long voyage en Europe l’année suivante (Allemagne, Pologne, URSS, Grèce), juste avant la grande catastrophe mondiale dont il racontera la déroute française dans La Route des Flandres (1960) et à laquelle, encore, il survivra. Il n’aura de cesse d’observer le monde avec acuité, de se remémorer, de travailler cette mémoire et de rendre, avec précision et sensualité, la vérité de son expérience. Cette éclairante biographie fait le lien entre les faits et les enjeux de leur transposition écrite.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@