Chronique Beaucoup de jours de Philippe Forest

OLIVIER RENAULT, Librairie L'ARBRE À LETTRES, Paris

Belle idée qu’a eue Isabelle Grell de demander à un écrivain de nous raconter, l’espace d’une année, son rapport à un livre particulier. Coup d’envoi de la collection avec Philippe Forest et l’Ulysse de Joyce.

Rares sont les livres de « critique » littéraire qui soient aussi pénétrants, fins, sensibles et intellectuellement honnêtes que ce très beau texte de Forest, qui raconte sa découverte, adolescent, de l’Ulysse de Joyce – ce livre mythique, emblématique, monstrueux, déroutant –, un peu au hasard, mais qui allait changer sa vie de lecteur, et donc peut-être sa vie tout court. À sa première lecture, il n’a rien compris, ou presque. Et pourtant, ce livre, il n’a cessé d’y revenir, travaillé par lui, le relisant souvent, surtout les mêmes passages. Alors Forest entame avec nous une énième lecture, méthodique et rêveuse. Il décrypte l’ouvrage, met à mal certains mythes, des légendes, des réflexes de lecture, des conditionnements. Forest nous invite à lire honnêtement, sans préjugés, avec la curiosité et l’exigence que méritent les grands livres. D’un chapitre à l’autre, nous suivons ses lucides commentaires et analyses de (et autour de) cet encyclopédique roman qui sature le savoir par la saveur d’exister.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@