Chronique Chet Baker pense à son art de Enrique Vila-Matas

OLIVIER RENAULT, Librairie La Petite lumière, Paris

Rêvière d’une nuit turinoiseÉcrivain érudit et lecteur insatiable, Vila-Matas construit une œuvre où la connaissance des textes, au lieu de n’être qu’une ostentatoire érudition, devient l’étoffe même d’une « rêvière » de mots, la chair palpitante du Verbe qui réinvente sans cesse ses strates de fiction, ses tiroirs coulissants, ses vertiges.

Certaines guerres se trament secrètement, la nuit. À Turin, par exemple, dans une chambre qui n’est autre que celle où fut confiné pendant quarante-deux jours Xavier de Maistre, aux arrêts après un duel : c’est là qu’il écrivit son célèbre Voyage autour de ma chambre . Une guerre du goût et de la pratique qui se livre chez nombre d’écrivains et de lecteurs, et qui tourmente le narrateur de la « fiction critique » de Vila-Matas, lequel se présente comme « quelqu’un qui se fait passer pour un critique » .

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@