Dossier Attention, livre méchant ! de Emmanuel Trédez

Mélanie Mignot Librairie Le Grand Cercle (Éragny-sur-Oise)

La colère, la méchanceté, tous ces sentiments qui nous tombent dessus sans que l’on s’en rende compte, ces émotions qui font de nous des personnages que l’on ne reconnaît pas. Les enfants et les adolescents se mettent en colère très souvent pour pas grand-chose et on dit souvent que les enfants sont méchants entre eux. Quatre ouvrages se penchent sur cet épineux sujet.

Pour aborder ce problème qui hante le quotidien de chacun, les éditeurs de littérature jeunesse publient plusieurs livres, qui sont autant d’angles, autant de solutions pour tenter de le résoudre. Albin Michel Jeunesse édite un roman interactif de Magnus Myst, Le Grand Livre de la Méchanceté. Le livre se présente comme un personnage qui parle au lecteur et l’interpelle. Le découpage des chapitres nous fait découvrir des créatures effrayantes, comme les aliens que l’on voit au cinéma, ou des monstres, tel le hamster mutant qui surgit au détour d’une page. Chaque chapitre se clôt sur une énigme que le lecteur doit résoudre pour passer au chapitre suivant. Ce roman est conçu sur le modèle des « livres dont vous êtes le héros » : suivant ce qu’il répond, le lecteur est propulsé à telle ou telle page. N’y a-t-il personne pour se mettre en colère ?, l’album écrit par Toon Tellegen et Marc Boutavant et publié chez le même éditeur, est un recueil de plusieurs histoires où les protagonistes s’attachent à démontrer qu’il ne sert à rien de se mettre en colère. On y trouve un éléphant qui se bat avec sa conscience parce qu’une part de lui-même désire monter à l’arbre, tandis que l’autre lui demande de se montrer raisonnable. Il y a aussi le cochon de terre qui préfère se tenir la tête en bas pour éviter de se mettre en colère, car c’est ce qui arrive quand il a les pieds sur terre, ou la musaraigne qui fait tout pour que l’écureuil soit en rogne, alors que celui-ci reste obstinément impassible. Le livre de Toon Tellegen et Marc Boutavant apporte la démonstration qu’il est toujours possible de lutter contre la colère. C’est également une bonne manière de faire redescendre la pression chez les bambins. Au Seuil Jeunesse, un album relate les aventures d’un jeune garçon terrorisé par le sac à main de sa maman : chaque fois que celle-ci y plonge sa main, le sac la dévore. C’est en tout cas l’impression qui s’empare du héros lorsqu’il voit sa mère chercher à l’intérieur de son sac pendant d’interminables minutes. André Bouchard écrit un livre très rigolo et plein de… vérité, car il est vrai que le sac à main d’une femme prend parfois l’allure d’un piranha affamé. Le livre d’Emmanuel Trédez est un court roman où Camille et Sacha doivent, comme toutes les semaines, passer le dimanche chez leur grand-père. Mais ce dimanche, les enfants enfreignent une règle édictée par le grand-père : ils pénètrent dans le grenier où ils trouvent une malle renfermant de multiples objets, dont un livre magique qui possède le pouvoir de corriger les enfants qui ne lisent pas correctement. Ça semble pratique, sauf que le livre devient vite agressif. Attention, livre méchant ! est un roman plein de suspense et de frayeur. Chacun de ces ouvrages prouve que rien ne sert de se mettre en colère et d’être méchant, et qu’il est bien plus malin de prendre la vie du bon côté.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@