Dossier Le Mystère des nombres de Marcus du Sautoy

Dominique Paschal Librairie Prado Paradis (Marseille)

La science contemporaine, et les mathématiques en particulier, semble vouée à progresser inlassablement. Mais contribue-t-elle réellement au bonheur de l’humanité ? Dans certains domaines, incontestablement ! Ainsi, la recherche médicale, qui considère désormais le ventre comme notre deuxième cerveau, identifie des maladies dégénératives et tente de soulager l’homme… en respectant la juste mesure.

Dans la société contemporaine, tout se quantifie, du taux de cholestérol à la densité de l’air en particules fines, en passant par le moral des ménages. Le philosophe Olivier Rey observe toutefois que nos sociétés modernes, si désireuses de tout mesurer, se révèlent peu aptes à respecter la juste mesure. Le sujet est au cœur de son ouvrage Une question de taille. Les philosophes grecs accordaient à la question de la mesure une importance capitale. Selon eux, elle permettait aux hommes de vivre en harmonie au sein du cosmos. Comment cet équilibre s’est-il rompu ? Par quelles voies la société moderne a-t-elle dévalué ce principe ? Copernic bouleverse les connaissances occidentales en plaçant, non plus la terre, mais le soleil au centre du système astronomique. En s’appuyant sur la pensée de figures intellectuelles comme Kohr ou Illitch, Olivier Rey ouvre des pistes de réflexion qui modifient nos rapports à la nature et à l’éthique. La vie animale ou humaine retrouverait une authenticité. La science ne peut gagner sans un juste milieu. Marcus du Sautoy, vulgarisateur confirmé, voue une passion aux nombres, au point de proposer au lecteur une odyssée mathématique à travers notre quotidien. Les maths sont omniprésentes dans nos vies affirme-t-il dans Le Mystère des nombres. Il le démontre en puisant des exemples dans les formes étranges de l’univers comme les flocons de neige ou le diamant à la forme symétrique. Le secret des coups gagnants réside dans l’approche analytique et mathématique du joueur, aussi bien au Monopoly qu’aux échecs ou à la table de poker. Du Sautoy s’intéresse aux codes qui nous permettent de transmettre des informations de manière sûre et secrète. Si, grâce aux mathématiques, les scientifiques peuvent prévoir depuis longtemps les probabilités que la Terre soit heurtée par un astéroïde, les nouvelles connaissances en la matière aident à la prévision des fluctuations des prix sur le marché boursier par les gestionnaires de fonds spéculatifs… et les gains possibles. Que savons-nous de notre ventre, organe social, émotionnel, bourré de neurones, que les scientifiques commencent à explorer ? Deux journalistes scientifiques ont mené une enquête passionnante, dont ils publient les résultats dans Le Ventre, notre deuxième cerveau. Le système nerveux entérique assure la digestion de nos aliments et, par cette « délocalisation », permet sa régulation et son fonctionnement. Il soulage le cerveau qui ne pourrait être accaparé par cette action longue de chaque jour. 100 000 milliards de bactéries vivent dans nos intestins. Ce microbiote « intelligent » rend assimilable par notre corps les aliments et produit des vitamines et acides aminés. Mais le ventre joue un très grand rôle dans la « génération » de nos émotions. Les chercheurs constatent que le ventre et le cerveau se stimulent mutuellement. La maladie de Parkinson pourrait être décelée plus tôt par l’analyse de lésions dans les neurones du tube digestif. Une avancée médicale majeure dans la prévention.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@