Chronique Philippe Cognée de Guy Tosatto

Par Géraldine Huchet Librairie Coiffard (Nantes)

Accompagnant la grande exposition qui vient de débuter au musée de Grenoble (une centaine d’œuvres, de 1991 à aujourd’hui) consacrée au peintre contemporain Philippe Cognée, le catalogue publié est une petite merveille d’érudition : essais pointus de spécialistes, interview et méditation esthétique se mêlent aux très nombreuses reproductions de ses peintures. Et quelles peintures ! Car l’artiste est de ceux qui croient encore au pouvoir de l’incarnation, qui travaillent la matière (coulures, cire d’abeille repassée au fer...) pour mieux saisir la réalité du monde. Peignant souvent à partir de photographies (objets du quotidien, paysages vidés de toute présence humaine), il impose une vision assez inquiète de l’humanité, comme en témoignent ses Carcasses, Cœurs, Cervelles ou Vanités. Pourtant, on sent la vie qui palpite derrière ses toiles, lumineuses et violentes, empreintes de mystère.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@