Chronique Mammon de Robert Alexis

HUCHET GÉRALDINE, Librairie LE COMPTOIR DES MOTS, Paris

Depuis 2006, José Corti publie chaque année une nouvelle variation (réussie) de Robert Alexis autour du mal absolu. Un voyage envoûtant d’une très grande noirceur.


Nadine, jeune journaliste ambitieuse, vient de provoquer la mort d’un ministre en l’accusant de corruption. Elle est alors contactée par un vieil homme mystérieux qui se propose de lui révéler des secrets dont elle pourrait tirer profit pour mener à bien une carrière prestigieuse. Sa condition ? Séjourner quelque temps dans sa magnifique demeure perdue dans la forêt suisse. Tous les ingrédients sont en place pour que le lecteur, pour peu qu’il s’abandonne, plonge dans l’abîme. Car cet homme qui va lui raconter sa vie tumultueuse presque entièrement tournée vers l’argent (Mammon est l’un des princes des Enfers, il symbolise la cupidité et est représenté sur un tableau accroché dans la chambre de la jeune femme), est une sorte de cousin du Kurz, le personnage de Au cœur des ténèbres de Joseph Conrad : un homme possédé par la folie des diamants qu’il traque dans la jungle africaine. Dès lors, la jeune femme est prise au piège de ce récit − nous aussi par la même occasion. Englués dans une atmosphère poisseuse et délétère, nous suivons, happés par une langue admirable, l’histoire de cet ancien militaire cupide prêt à tout pour s’assurer un avenir. Un roman amoral et très troublant sur l’amour de l’argent et la solitude.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@