Chronique Ma petite Française de Bernard Thomasson

HUCHET GÉRALDINE, Librairie LE COMPTOIR DES MOTS, Paris

Prenez une ville culturellement bouillonnante et marquée par l’Histoire, ajoutez des personnages attachants et bien campés, et vous obtiendrez un premier roman délicieux !

Écrit par un journaliste qui, manifestement, connaît admirablement Berlin (le livre est extrêmement documenté), ce roman d’apprentissage commence en 1979. Hélène, la passionnée d’histoire, part vivre dix mois chez un vieux couple qui l’accueille comme leur fille. Tous deux vivent à Berlin Ouest mais ont des affinités communistes. On n’est pas sérieux quand on a 17 ans, et les mois passés dans cette métropole vont changer à jamais la jeune fille : elle y découvrira l’amour (sous les traits d’une jeune marginale), les drogues, le rock’n’roll… et sera confrontée à la Stasi et à la mort. Trente ans plus tard, Hélène, devenue Ellen, universitaire américaine, est invitée par des confrères berlinois pour l’anniversaire de la chute du Mur et devra se confronter à son passé. On saute ainsi d’un point de vue à un autre, les voix des personnages alternent, tout comme les époques, et cela donne un côté très vivant au roman. L’écriture, légère et enlevée, épouse à merveille le rythme trépidant de l’histoire, et le dénouement, romanesque à souhait, est très réussi. Bref, on a nous aussi très envie de filer à Berlin sur les traces d’une aussi piquante héroïne !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@