Chronique La Documentation photographique n°8089 de Marie-France Prévôt-Schapira, Sébastien Velut

Par Géraldine Huchet Librairie Coiffard (Nantes)

Tous les deux mois, la Documentation photographique, revue d’histoire et de géographie éditée par la Documentation française, réalise un dossier sur une question importante où l’apport de documents est essentiel. Dans ce numéro d’automne, la rédaction s’intéresse à l’émergence et aux enjeux de l’Amérique latine.

Deux universitaires spécialistes du sujet, Marie-France Prévôt-Schapira et Sébastien Velut, font le point sur l’état de la recherche : quels sont les défis auxquels devra face le sous-continent dans les prochaines années ? L’insertion de la zone dans la mondialisation économique, la question épineuse des matières premières (soja, mines de fer...), la transformation rapide de la société, et une réflexion sur la démocratisation des différents pays de la région sont autant de pistes pour analyser, de façon nuancée, l’Amérique latine aujourd’hui. La grande richesse de cette synthèse est de cerner les thématiques en jeu, mais de toujours se garder de recourir aux généralités excessives : les différences entre les pays qui composent ce vaste ensemble sont en effet immenses, que l’on pense à la puissance du Brésil ou à la vulnérabilité d’Haïti. Enrichie de nombreux documents abondamment commentés (cartes, graphiques, photographies, extraits de romans, articles...), cette revue aborde de multiples sujets liés à la question principale et offre au lecteur un panorama assez complet des mutations actuelles de l’Amérique latine. Qu’en retiendra-ton ? Les relations privilégiées entretenues avec la Chine, notamment commerciales, les problèmes de migration de plus en plus prononcés au niveau de la frontière Mexique-États-Unis, l’importance de la délinquance liée aux trafics de drogue et la violence qu’ils provoquent. Mais aussi, outre ces questions géopolitiques complexes et passionnantes, la reconnaissance plus ou moins officielle du multiculturalisme – non, cette Amérique n’est pas que latine, elle est aussi indienne (mouvement mapuche au Chili, par exemple) et noire – est traitée en profondeur, tout comme les chiffres de la criminalité et de la délinquance, toujours en hausse malgré l’amélioration des indices économiques et la baisse de la pauvreté. Corruption de l’État et de la police, développement de quartiers réservés aux riches, etc., le bilan n’est pas rose. Quant au vieillissement accéléré de la population, il semble que cette partie du monde n’en ait pas encore mesuré toutes les conséquences. Cependant, en dépit de quelques résistances, c’est bien vers des avancées économiques, politiques et sociétales que se dirige l’Amérique latine, qui tend à favoriser le commerce équitable et voit émerger une culture latino au succès grandissant, des universités performantes, à l’image de celle de São Paulo, et une scène artistique de plus en plus dynamique, comme celle de Buenos Aires.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@