Chronique Tatie Pourrie de David Walliams

Aude Marzin Librairie Le Point de côté (Suresnes)

Tatie Alberta, il n’y en a qu’une et c’est tant mieux ! Tatie de cauchemar que celle-ci : jalouse, envieuse, mauvaise joueuse, tricheuse et dépensière avec ça… Elle a dilapidé toute sa fortune au jeu de Puce ! Aussi, quand Stella, son unique nièce, se réveille un matin emmaillotée dans son lit, Tatie arrive avec Wagner, son hibou géant de Bavière (véritable terreur de la maison), et lui révèle l’atroce vérité : elle était dans le coma suite à un accident de voiture dans lequel ses parents sont décédés, lui léguant le domaine de Saxby Hall. Stella va devoir batailler sévère pour garder sa demeure que la mégère a toujours voulu posséder afin de réaliser son grand projet : un musée dédié au Hibou ! Heureusement pour Stella, elle peut compter sur l’aide de Charbon, le gentil fantôme d’un petit ramoneur. Beaucoup d’humour et de péripéties attendent Stella pour se débarrasser de cette fichue Tatie Pourrie et de son hibou chéri.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@