Chronique Macha ou l'évasion de Jérôme Leroy

Aude Marzin Librairie Le Point de côté (Suresnes)

2100. Le monde est entré dans l’ère de la Douceur, où la décroissance est venue à bout du superficiel, mais pas de la technologie ! Les énergies éoliennes et solaires ont été développées, de nouvelles technologies ont vu le jour – ainsi, ce verre intelligent qui se déforme sans se briser, idéal pour les cabanes dans les arbres. Le troc est revenu au cœur des échanges et les déplacements ont remis la terre à échelle humaine (il faut désormais deux jours pour parcourir 200 kilomètres en buggy solaire). Les moyens de transport sont en totale adéquation avec la nature. Tous les trajets se font à pied, en vélo, en buggy solaire, en deltaplane ou encore en zeppelin. Les hommes et femmes circulent librement entre les différentes communautés qui se sont créées autour des ZAD (Zones à Défendre) et y apportent ainsi leurs compétences. Dans ces temps apaisés, les Cueilleurs d’Histoire (des adolescents de la 4e génération) viennent recueillir les témoignages des Anciens, ceux qui ont connu le basculement du Monde de la Fin. C’est ainsi qu’ils viennent à la rencontre de Macha. Elle qui a 107 ans aujourd’hui, l’a vécu et même y a survécu. Elle a eu 18 ans le jour des dernières élections présidentielles qui virent le Bloc Patriotique accéder au pouvoir. La société française de l’époque vit dans un climat de terreur à cause des attentats, des vagues de migrants qui ravivent le racisme. Une société ressemblant furieusement à la nôtre. Les Cueilleurs d’Histoire cherchent à identifier les signes qui indiqueraient le retour du Monde de la Fin, afin d’éviter à toute la population d’y replonger. Un roman solaire, une utopie qui fait du bien. Citoyens du monde, et si nous nous prêtions à rêver ?

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@