Chronique Petits oiseaux de Yoko Ogawa

Betty Trouillet Librairie Cultura (Carcassonne)

On attend toujours avec une infinie patience le prochain Yôko Ogawa, car on sait qu’il va nous transporter dans un monde poétique. Ce nouveau roman, Petits Oiseaux, nous emporte dans l’émotion et l’apaisement. C’est l’histoire de deux frères, inséparables depuis la mort de leurs parents. L’aîné, un être à part, travaille à l’entretien d’une volière. Il passe son temps à observer les oiseaux, les imiter en s’occupant d’eux avec soin. Il souffre d’une étrange maladie : il s’exprime dans un langage étrange ressemblant au chant des oiseaux. Seul son frère cadet est capable de le comprendre. Ensemble, ils parlent la langue pawpaw et vivent en osmose dans leur quartier, éloignés des caprices de la vie quotidienne. Ainsi, les deux frères laissent tourner le monde sans eux. Mais le calme de cette vie simple sera vite ébranlé. Laissez-vous porter par la douce mélodie d’Ogawa, elle bouleverse les âmes par tant de beauté et de délicatesse. Ce magnifique récit est un hymne à la nature et un éloge de la différence.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@