Chronique Ta mort sera la mienne de Fabrice Colin

Betty Trouillet Librairie Cultura (Carcassonne)

Après avoir été concepteur de jeux de rôle, Fabrice Colin publie en 1997 son premier roman, Le Neuvième Cercle. Par la suite, il obtient de nombreux prix littéraires en récompense de ses histoires issues des univers de l’imaginaire et de la fantasy, aussi bien pour la jeunesse que pour les adultes. Nous sommes habitués à l’auteur de science-fiction ou au scénariste de bande dessinée, moins à l’auteur de polar. Avec Blue Way Jay, publié chez Sonatine, le thriller lui réussit. Ce deuxième roman très noir et très profond sonde encore une fois le rêve américain… et celui-ci tourne vite au cauchemar. Le décor, c’est un motel de luxe dans les plaines de l’Utah, où un groupe d’étudiants se prépare à assister à un séminaire littéraire. Le soir du premier jour, tout bascule. Un homme coiffé d’un casque de moto sort un fusil à pompe de son sac, et c’est l’apocalypse. Karen, qui s’est réfugiée dans une chambre du motel, reconnaît le tueur. Un thriller habile et sinueux à vous couper le souffle.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@