Chronique L’Art d’écouter les battements de cœur de Jan-Philipp Sendker

Betty Trouillet Librairie Cultura (Carcassonne)

Les forces d’un grand amour ont parfois des pouvoirs magiques et surprenants. L’émouvante histoire relatée par le journaliste Jan-Philipp Sendker, parue en Allemagne en 2002, en est un éclatant exemple.

En 1942, Tin Win débarque de sa Birmanie natale aux États-Unis afin de poursuivre de brillantes études. Il devient citoyen américain en 1959, puis procureur de New York. Pourtant, un jour apparemment comme les autres, le brillant avocat, mari et père exemplaire, disparaît de la circulation. Dans les mois qui suivent, ses proches, privés de la moindre nouvelle, désespèrent de jamais revoir leur ami, père et époux. Une enquête de police est diligentée. Elle ne débouche sur rien. Ou presque, puisque la piste échoue à Bangkok, où l’on perd sa trace. Sa fille Julia garde pourtant espoir. Elle veut croire que son père est toujours vivant. Sa mère, quant à elle, après avoir rangé le grenier et trié les affaires de son mari, lui remet une ancienne lettre d’amour écrite par une femme nommée Mi Mi. À la lecture de celle-ci, Julia décide de partir en Birmanie à la recherche de ce père qu’elle croyait connaître. C’est à Kalaw, petite ville tranquille nichée entre les montagnes birmanes, que ses recherches la conduisent. Sous la chaleur tropicale, Julia entre dans une maison de thé où l’attend U Ba, un vieil homme étrange qui affirme la connaître. Il lui pose une question : « Croyez-vous en l’amour ? » Tout doucement, il lui raconte l’histoire d’un garçon né sous un mauvais signe astrologique, et celle d’une jeune fille née avec une malformation aux pieds. Après la mort de son père et l’abandon de sa mère à l’âge de 6 ans, Tin Win, subitement devenu aveugle, est élevé avec amour par sa tante Su Kyi. Elle le confie à un vieux moine auprès duquel il apprend la sagesse du cœur. Un beau jour, à l’âge de 14 ans, il rencontre Mi Mi, jeune fille contrainte de marcher sur ses genoux à cause de ses pieds mutilés. Elle est ses yeux, il est ses jambes. Naît alors un grand et véritable amour. Voilà une histoire envoûtante !

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@