Chronique Les Hyènes de Annie Ferret

Virginie Lannoy Librairie Le Bateau Livre (Lille)

Les hyènes, c’est le surnom qu’a donné Blanche, 44 ans, aux aïeules de sa branche maternelle dont les femmes se succèdent toutes plus méchantes les unes que les autres. Cette dynastie de femmes se transmet de mère en fille une tache de naissance, la marque de leur haine des hommes. Blanche, dernière de la lignée, veut renier cet héritage maudit : enceinte, elle renonce à donner naissance à son enfant, de peur de perpétuer la tradition macabre. Elle doit démêler tous ses secrets bien trop lourds à porter. Pourquoi ces femmes haïssent-elles autant les hommes ? Elle va remonter à la source de la malédiction en bousculant mémoires, secrets et traumatismes. Il faut à tout prix mettre un terme à ce cycle de violences entretenu par les non-dits. Blanche veut comprendre, savoir ce qu'il s'est passé afin d'éteindre l’espèce des hyènes, quitter ce cercle vicieux. Un récit familial rythmé et captivant sur cinq générations qui ne peut laisser indifférent.

Les autres chroniques du libraire

À VOS MARQUES, PRÊTS, LISEZ !

Panne d'inspiration ?

Nos libraires vous conseillent à domicile
tous les vendredis pour vous et vos enfants

Je veux recevoir 6 idées lectures pour moi et ma famille

@